Comment gagner de l’argent avec sa connexion Internet ?

Introduction

Savez-vous qu’en moyenne et, à un instant T, nous n’utilisons que 10% de la bande-passante de nos connexions Internet ? Et c’est de plus en plus vrai, notamment avec l’arrivée ces dernières années des connexions à très haut débit telles que le vDSL ou la fibre optique. Ainsi, hormis certaines personnes hébergeant tout un tas de services gourmands en bande-passante à la maison, la vaste majorité des connexions Internet résidentielles sont donc totalement sous-utilisées. Conséquemment, je me suis posé la question de savoir si il était possible de rentabiliser ces 90% restants de bande-passante inutilisée. Et la réponse est clairement OUI, tout du moins en partie…

Je vous ai donc dégoté 4 applications à installer sur vos ordinateurs, smartphones et tablettes afin de rentabiliser le plus possible toute cette bande-passante disponible.

Attention, je préfère être très honnête et vous prévenir. Si vous comptiez vous acheter une Lamborghini avec les gains réalisés, je vous arrête tout de suite, c’est mort…

En effet, même en cumulant les 4 applications, il se peut que cela ne paye même pas la moitié de votre abonnement Internet mensuel car cela dépendra notamment du temps de fonctionnement effectif des applications (ce qu’on appelle l’uptime) et le nombre d’appareils sur lesquels vous pourrez les installer. Mais comme on dit, il n’y a pas de petits profits ! Pour résumer, on va donc dire que si vous allumez un seul ordinateur 30 minutes par jour, vous pouvez clairement passer votre chemin, la Lamborghini, ce ne sera pas pour tout de suite, voire même pas du tout… 😢

Par contre, si vous êtes un peu geek sur les bords et que vous possédez un serveur, un NAS, une tablette murale, un mobile avec forfait data illimitée ou toute autre machine allumée en permanence ou quasi en permanence, cela devient tout de suite beaucoup plus intéressant. Aussi, en cas de famille nombreuse et éparpillée, vous pourriez facilement être gagnant puisque chacune de ces applications propose également des affiliations permettant de récupérer un pourcentage de ce que gagneront les personnes parrainées.

A ce propos, tous les liens qui vont suivre seront des liens affiliés, c’est-à-dire qu’en les utilisant pour vous inscrire et télécharger les applications, vous obtiendrez (pour certaines) un bonus d’inscription et je toucherai moi-même un petit pourcentage de ce que vous gagnerez. Cela ne changera absolument rien pour vous (hormis des bonus supplémentaires à l’inscription) mais ça contribuera par contre fortement au paiement de l’hébergement de ce blog et au fait qu’il ne comportera jamais aucune publicité-qui-vous-pète-à-la-tronche-pour-vous-vendre-du-Viagra©-et-que-si-tu-cliques-dessus-tu-es-redirigé-sur-un-site-qui-installe-un-ransomware-qui-chiffre-tout-ton-disque-dur-et-qui-te-fait-donc-pleurer-très-fort-parce-que-tu-as-perdu-toutes-tes-photos-de-vacances-avec-tata-Ginette. Donc, si vous êtes intéressé(e) par ce que je vous propose aujourd’hui, je vous saurai donc extrêmement reconnaissant de bien vouloir utiliser les liens présentés ci-dessous. A vot’ bon cœur ! 💖 Et pour la peine, je vous mets également un petit chaton mignon parce que bon, hein, avec un chaton mignon devant soi, un p’tit clic un peu contraint, ça passe toujours mieux.

Précisions techniques et principes de fonctionnement

Avant de commencer à vous présenter les applications en question, ajoutons quand même quelques considérations techniques quant à leur fonctionnement puisqu’elles reposent toutes sur le même système, à savoir qu’elles permettent à des partenaires (chercheurs d’entreprises de commerce électronique, de publicité et d’intelligence web) ou des entreprises de renommée mondiale d’accéder au Web sans avoir à se soucier des restrictions ou de la censure liées à l’emplacement. Cela permet également la réalisation d’études de marché, la prévention de la fraude publicitaire, la protection des marques, l’information sur les prix, l’agrégation des tarifs de voyage et le suivi du référencement. Les applications vont ainsi utiliser une petite partie de votre trafic Internet et s’assurer que votre connexion Internet n’est utilisée que par des partenaires de confiance. Enfin, les applications ne demanderont, ni n’obtiendront jamais l’accès au stockage de vos appareils, ce qui en soi est plutôt rassurant quant au respect de notre vie privée.

Aussi, 3 facteurs principaux influenceront fortement les gains potentiels auxquels vous pourrez prétendre :

  • Votre emplacement géographique

Vos gains dépendent de la demande de trafic requise pour les clients professionnels de ces applications, ainsi que du nombre d’utilisateurs dans votre région, c’est-à-dire que la France ne sera peut-être pas la région la plus fortement demandée et que plus il y aura d’utilisateurs de ces applications en France, plus les revenus pourraient éventuellement diminuer.

  • Le nombre d’adresses IP

Plus le nombre d’adresses IP auxquelles vos appareils sont connectés sera élevé, plus vous pourrez potentiellement gagner de l’argent, c’est-à-dire que la majorité de ces applications limite le nombre d’appareils sur un même réseau local. Vous pourrez par exemple installer l’application sur 2 appareils maximum à votre domicile et sur 2 appareils maximum chez vos parents. A savoir aussi que si vous possédez un smartphone avec forfait data illimitée, la connexion via les données mobiles 4G ou 5G sera bien entendu comptabilisée comme un réseau différent que celui de votre domicile et cela vous permettra donc d’augmenter vos gains mais vous devrez impérativement vous assurer que la ou les applications installées sur votre smartphone ne puissent pas/plus se connecter au Wi-Fi de votre domicile (nous verrons en fin d’article une astuce pour cela). Puisque dans ce cas, votre smartphone se retrouvera sur le même réseau que les 2 autres appareils équipés des applications et vous dépasserez alors la limite maximale d’appareils connectés sur un même réseau (vos 2 appareils sur lesquels les applications sont utilisées + votre smartphone en Wi-Fi). Rappel important : quand les données mobiles 4G/5G et le Wi-Fi sont activés en même temps sur un smartphone, le Wi-Fi est TOUJOURS utilisé préférentiellement et prioritairement.

  • La vitesse et la latence (ping) de votre réseau

Pour atteindre une rentabilité maximale, votre connexion Internet doit au moins pouvoir fournir une vitesse supérieure ou égale à 50 Mbps et un ping inférieur à 50 ms. Autrement dit, si vous habitez au fin fond de la cambrousse avec une connexion ADSL 512 Kbps et un ping de 600 ms, vous pouvez clairement laisser tomber, vous n’aurez pas de Lamborghini.

Enfin, si vous avez peur de ne plus avoir suffisamment de débit et de bande-passante pour vos activités quotidiennes sur l’Internet, je vous rassure, vous ne ressentirez absolument aucun ralentissement. Personnellement, en 10 jours d’utilisation intensive de plusieurs applications sur plusieurs appareils à mon domicile, les applications n’ont consommé, en cumulé, qu’environ 40 Go de données. Ce qui, avec nos connexions Internet modernes et performantes, ne représente vraiment pas grand chose en terme de trafic (mais ça peut effectivement toutefois être un facteur important à prendre en compte si vous avez une connexion Internet limitée telle qu’une connexion satellitaire par exemple). Quant à l’utilisation des ressources des machines sur lesquelles les applications sont installées, à moins d’avoir un PC de 15 ans d’âge, l’impact est réellement négligeable, n’ayant subi absolument aucun ralentissement ou désagrément d’aucune sorte. Sur smartphone cependant, j’ai pu constater une décharge bien plus importante et rapide de la batterie mais c’est bien évidemment normal et attendu comme comportement.

Maintenant que les bases sont posées et les présentations faîtes, je vous invite alors à découvrir les 4 applications que j’ai retenu pour vous faire gagner passivement de l’argent avec votre connexion Internet.


Honeygain

La première application que je vous recommande s’appelle Honeygain et permet, comme elle l’explique elle-même, d’obtenir un “Revenu passif – sans effort. Avec Honeygain, vous pouvez gagner de l’argent en partageant simplement votre Internet.“. L’application est disponible sur les plateformes suivantes : Windows, MacOS et Android.

Comme vous pouvez le voir sur la capture d’écran du tableau de bord en ligne de l’application Honeygain, je l’ai personnellement installée sur 3 appareils : un smartphone Android sur lequel je bride l’application pour qu’elle se connecte uniquement en données mobiles 4G/5G et deux machines Windows allumées H24 : un serveur physique Windows Server 2019 et une machine virtuelle Windows 10. On voit ainsi qu’en 12 jours et hormis le bonus de 5$ qui m’a été offert à l’inscription via un lien affilié, j’ai factuellement déjà gagné 5,65$ (10,65$ – 5$ de bonus), ce qui n’est pas négligeable. A savoir aussi que l’application vous demandera peut-être d’activer une option intitulée Content Delivery, ce qui vous permettra également de gagner encore un peu plus. Sur la capture d’écran, on voit d’ailleurs que mes 2 machines Windows ont cette option activée et l’utilisent activement. En termes de gains vous pourrez compter sur

J’ai également invité 3 amis à utiliser Honeygain et ils apparaissent alors en tant que Referrals sur le tableau de bord, cela me permet de gagner chaque jour 10% de leurs gains, n’hésitez donc pas vous-même à inviter vos amis et votre famille à utiliser l’application une fois inscrit.

Bon à savoir également : quotidiennement, le tableau de bord en ligne vous proposera de gagner des crédits supplémentaires via une loterie. Vous pourrez alors gagner de 20 à 10 000 crédits supplémentaires par jour. Il vous suffira pour cela de cliquer sur le bouton violet “Try Your Luck!” lorsqu’il apparaîtra. Pour rappel, 20 crédits valent 2 cents, soit 0,02$. Là encore, c’est toujours bon à prendre et ça ne demande qu’un clic quotidien.

Concernant les paiements, vous pourrez en déclencher dès 20$ accumulés et uniquement via PayPal ou Bitcoin (au cas où vous n’auriez pas déjà de compte PayPal, 10€ offerts dès 5€ dépensés via Paypal si vous vous inscrivez avec ce lien).

Pour recevoir des paiements en Bitcoin et si vous n’avez déjà pas de compte,

Au niveau des limitations, il n’est possible d’installer l’application Honeygain que sur 2 périphériques par réseau/adresse IP différent et vous ne pouvez avoir au maximum que 10 appareils à fonctionner simultanément sur votre compte tous réseaux confondus. Il n’y a par contre aucune limite au nombre de personnes que vous pourrez parrainer.

Pour vous inscrire et télécharger l’application Honeygain vous pouvez le faire en cliquant sur le lien affilié suivant, il vous sera alors offert un bonus de 5$ :

S’INSCRIRE SUR HONEYGAIN


Peer2Profit

Le deuxième service que je vous propose de découvrir s’appelle Peer2Profit. Selon leurs termes, “Peer2Profit permet aux particuliers, aux communautés et aux propriétaires d’entreprises en ligne de louer une partie de leurs canaux informatiques et de percevoir une rémunération par gigaoctet. De nombreux grands fabricants, magasins, instituts de recherche, particuliers, etc., sont prêts à payer un bon prix pour avoir la possibilité d’obtenir des informations pertinentes via des connexions Internet du monde entier.“.

L’application est disponible sur les plateformes Windows, Linux et Android mais un manque criant de documentation ne m’a pas permis de m’en servir sur Linux.

Côté rémunérations, on est sur une base de 0,8$ par gigaoctet de données sur une connexion Internet fixe résidentielle et 1$ par gigaoctet sur une connexion Internet mobile 4G/5G, ce qui en soi semble très correct.

Cependant, pour tout vous dire et être parfaitement honnête avec vous, c’est le service dans lequel j’ai le moins confiance, notamment parce qu’il ne propose que le paiement en Bitcoin et que vous pouvez à priori installer leur application sur autant de périphériques par réseau/adresse IP que vous voulez, ce qui me paraît relativement étonnant sachant la facilité qu’ont certains à pouvoir lancer des dizaines, voire des centaines de machines virtuelles et cumuler autant de périphériques… Je n’ai néanmoins pas trouver d’informations suffisamment fiables et permettant d’affirmer catégoriquement que ce serait un scam et donc une arnaque.

Bref, dans le doute, je n’ai installé cette application que sur une machine virtuelle le temps de l’évaluer et m’assurer que tout cela est légitime. Cela n’a pas empêché l’application de déjà me rapporter 4,13$ après 12 jours de fonctionnement en continu. Je ne manquerai donc pas de vous faire un retour dans cet article quand j’aurai reçu mon premier paiement (si je le reçois…). Paiements que l’on peut justement déclencher dès 5$ 10$ de gains cumulés.

Mise à jour du 03/09/2021 : Peer2Profit n’est finalement pas un scam, vous pouvez donc l’installer sur autant d’appareils que vous le souhaitez afin de maximiser vos gains. Hormis le fait qu’ils aient passé le montant de retrait minimum de 5 à 10$ (toujours en BTC), j’ai bien reçu un paiement de 0.00020342 BTC soit 10,22$ en date du 02/09/2021.

Dans tous les cas, si vous souhaitez quand même utiliser le service (dans une machine virtuelle de préférence si vous en avez la possibilité), vous pouvez vous inscrire sur Peer2Profit et télécharger l’application via le lien suivant :

S’INSCRIRE SUR PEER2PROFIT


PacketStream

Pour ce troisième service nommé PacketStream, son fonctionnement se résume ainsi selon leurs propres termes : “Le tunnel proxy multi-sauts de PacketStream permet aux outils d’automatisation des entreprises d’accéder à des données plus fiables et de débloquer les contenus soumis à des restrictions de géolocalisation. Accédez au réseau avec votre outil de collecte de données existant ou utilisez l’une des applications de la place de marché PacketStream. Les Packeters partagent leur bande passante inutilisée avec le réseau PacketStream et sont rémunérés pour leur participation. Le service PacketStream mesure la quantité de bande passante partagée et crédite votre compte en conséquence.

Le service offert par PacketStream consiste donc principalement en la fourniture d’un moyen de contourner les restrictions de géolocalisation pour les entreprises qui font de l’analyse de données. Il ne va donc pas falloir s’attendre à de gros volumes de trafic mensuels, ce que confirme d’ailleurs cette capture d’écran de mon tableau de bord en ligne qui montre qu’après 12 jours d’utilisation, le système n’a utilisé que 2,197 Go de données pour un montant total de 0,26$. Pas de quoi acheter une Lamborghini, j’en conviens ! Toutefois, cela constitue malgré tout un complément mensuel aux trois autres applications que je vous propose aujourd’hui.

L’application permettant de devenir un Packeter et être rémunéré en conséquence (0,10$/Go) est installable sur Windows (64 bits uniquement), sur MacOS et Linux (via Docker uniquement). Niveau restrictions, vous ne pourrez installer l’application que sur un seul appareil par réseau/adresse IP. Donc à moins de l’installer pour votre propre compte chez tous vos amis et/ou toute votre famille, les gains vont forcément être assez limités. Mais bon, comme je l’ai déjà dit, il n’y a pas de petits profits !

Les paiements sont effectués dès 5$ cumulés et uniquement via PayPal (3% de frais de transaction).

Le service semble très sérieux et dispose d’une foire aux questions plutôt conséquente permettant de répondre aux nombreuses questions que l’on est en droit de se poser.

S’INSCRIRE SUR PACKETSTREAM


IPRoyal Pawns

S’agissant du quatrième et dernier service que je vais vous présenter aujourd’hui, celui-ci s’appelle IPRoyal Pawns. Il fournit à ses clients (au-travers de nos connexions Internet) un service de proxy permettant une plus grande confidentialité, de réaliser des études de marché, d’accéder à des contenus restreints géographiquement, de comparer des prix, de tester des sites Web, de vérifier des publicités ou de réaliser des suivis de référencement. Bref, tout un tas de services pour lesquels des entreprises sont prêtes à payer pour y accéder. En conséquence, IPRoyal nous rémunère pour la bande-passante utilisée par les entreprises pour réaliser ces différentes actions.

Question rémunérations, IPRoyal Pawns fait partie des services qui rémunère le mieux avec 0,20$ par gigaoctet de bande-passante utilisée. Cependant, comme vous pouvez le voir sur la capture d’écran, après 12 jours d’utilisation, seulement 2.58 Go de bande-passante ont été utilisés pour un montant total de 0,51$. Là encore, votre connexion Internet ne sera donc pas mise à genoux par cette application et elle viendra donc simplement compléter modestement les gains des 3 autres applications. Et non, la Lamborghini n’est toujours pas à l’ordre du jour… On se contentera donc de la Dacia en attendant…

L’application est disponible sur les plateformes Windows (32/64 bits), MacOS et Android.

Côté restrictions, vous ne pourrez pas installer l’application sur plus d’un périphérique par réseau/adresse IP sous peine de réduire drastiquement les déjà maigres revenus. Si je prends mon exemple, j’ai actuellement installé l’application sur une machine virtuelle Windows allumée H24 et sur mon smartphone Android avec autorisation de l’application à n’utiliser QUE les données mobiles 4G/5G afin que les 2 périphériques ne se retrouvent jamais sur un même réseau/adresse IP. Vous ne serez cependant en rien empêchés d’installer l’application sur tous les ordinateurs de la famille ou des amis ou de les parrainer via le système de parrainage du site.

Quant aux paiements, ils peuvent être réalisés dès 5$ cumulés via PayPal ou Bitcoin.

S’INSCRIRE SUR IPROYAL PAWNS


Conclusion

Comme nous venons de le voir, il est tout à fait possible de générer des revenus passifs avec sa connexion Internet. Cela peut notamment être utile pour financer une partie de son abonnement Internet mensuel et réduire ses dépenses quand on est étudiant et que chaque euros compte dans le budget mensuel. C’est d’autant plus vrai que chacune de ces 4 applications que je vous ai présentées aujourd’hui permettent également de générer des revenus supplémentaires via leurs systèmes de parrainage/affiliation respectifs. N’hésitez donc pas à user de cette possibilité à chaque fois que c’est possible ! Et puis, si vous avez apprécié cet article et cette opportunité de gagner un peu d’argent supplémentaire, n’hésitez pas non plus à utiliser les liens affiliés que je propose moi-aussi dans l’article, cela me permettra de continuer à payer l’hébergement de ce blog et, je l’espère, de continuer à vous proposer d’autres opportunités dans le futur.

Enfin, n’hésitez pas non plus à partager en commentaires toutes les opportunités de gagner passivement de l’argent ! Je n’hésiterai d’ailleurs pas à utiliser moi-même vos liens affiliés pour tester les services que je ne connais pas. Par contre, merci de ne pas abuser du système en vous mettant à flooder les commentaires avec des montagnes de liens affiliés. 😉

Astuce

Sous Android, pour limiter une application à n’utiliser QUE la connexion de données mobile 4G/5G et ce, même si le Wi-Fi est activé, vous pouvez alors installer et utiliser l’application appelée NetGuard – no-root firewall disponible directement sur le Google Play Store.

À propos de Mobyo

J'ai toujours rêvé d'écrire de la poésie mais je n'aime pas cela. À défaut, je chasse le zombie scandinave au lance-pierre, ça me détend.

À voir également

Transformez vos images en posters à l’aide de The Rasterbator

Cet article a été publié il y a 12 ans 3 mois 17 jours, il …

Shape Collage ou comment créer des montages photos surprenants

Cet article a été publié il y a 12 ans 3 mois 25 jours, il …

PNGoptimizer, optimiser gratuitement le poids de vos images

Cet article a été publié il y a 12 ans 9 mois 29 jours, il …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.